Lors de la réunion de CE du 22/10/2008, ont notamment été traitées les questions suivantes :

Note : Nous n’avons pas reproduit ici l’intégralité des informations traitées pour des raisons de confidentialité ; merci de vous reporter aux comptes-rendus du CE Siège diffusés en interne, pour une information plus complète.

- Point de suivi relatif aux grandes orientations de Manpower France pour la période 2008-2010

Ce point a été reporté pour pouvoir être traité après la réunion de CCE prévue le 14/11/2008 sur le sujet de la restructuration prévue (voir notre article sur cette consultation au niveau du CCE).

- Situation de l’emploi pour le second trimestre (point reporté lors de la dernière réunion ordinaire

A notamment été évoqué lors de l’échange, l’augmentation massive du recours au CDD ces derniers mois tant au Siège que dans le réseau.


- Consultation sur le projet de regroupement des établissements du Siège social sur un site unique - suite (invitation de l’équipe projet et du prestataire d’aide à la recherche

Le CHSCT ayant décidé de mandater un expert l’aspect risque technologique lié au choix du site, l’équipe projet du déménagement n’a pas été convié. Un représentant du CHSCT a présenté aux membres du CE les raisons du choix d’un expert, en particulier l’absence de confiance des élus dans son attitude consistant à systématiquement relativiser et à éluder cet aspect du projet. Il a aussi expliqué le périmètre de cette étude sur le risque technologique, les membres du CHSCT réalisant par eux même auprès des salariés, l’étude sociale demandée précédemment par le CE.

- Demande de présentation de certaines conventions de formation


Les élus du CE avaient demandé l’accès au contenus de certaines formations, au coût relativement élevé par rapport au budget. La direction prétextant avoir mal compris la demande, croyait ne pas devoir présenter les informations demandées. Le point sera présenté à nouveau lors d’une réunion de CE ultérieure.


- Réponse de la direction aux demandes formulées par résolution du CE le 25/06/2008, concernant les relations commerciales avec certains fournisseurs informatiques du Siège

la direction refusant de répondre aux demandes de transparence du CE, celui-ci a été réduit à renvoyer le sujet vers le correspondant éthique et à la direction générale du groupe Manpower aux Etats-Unis, ainsi que vers le CCE de Manpower de France.

Sur ce sujet, voir la suite lors du CE du 13/05/2009.