Lors de la réunion de CE du 21/05/2008, ont notamment été traitées les questions suivantes :

Note : Nous n’avons pas reproduit ici l’intégralité des informations traitées pour des raisons de confidentialité ; merci de vous reporter aux comptes-rendus du CE Siège diffusés en interne, pour une information plus complète.

- Point de suivi relatif aux grandes orientations de Manpower France pour la période 2008-2010 : focus sur le projet Optimisation des Ressources et des Compétences

- Informations économiques trimestrielles et situation de l’emploi pour le 1er trimestre 2008

Les élus CFTC avaient demandé des précisions concernant les tableaux présentés, et l’intégration des prestations de gouvernances dans les statistiques. La direction ayant refusé ces précisions au CE, les élus vont étudier la suite qu’il donneront à ces sujets.

- Remise de l’avenant à l’accord de participation, relatif au déblocage exceptionnel anticipé des sommes dues au titre de la participation aux résultats, conforméméent à la loi du 08/02/2008

La CFTC a signé cet avenant, afin que les salariés puissent débloquer leurs fonds de participation s’ils le souhaitent ou bien s’ils en ont besoin. Par contre, les élus CFTC ont souligné la hausse en trompe l’œuil de cette mesure sur le pouvoir d’achat, puisque celle-ci ne permet au salarié que de puiser de manière anticipée dans son épargne, pas d’augmenter les sommes qu’il obtient, bien au contraire : l’accord Manpower prévoit en effet une rémunération de cette épargne de 8,5% pendant 5 ans, si tant est qu’elle n’est pas débloquée (voir l’accord de participation Manpower).

- Remise de l’accord de branche du 16/03/2007 pour la non-discrimination, l’égalité de traitement et la diversité des salariés permanents des entreprises de travail temporaire

La CFTC n’a pas signé cet accord de branche commun à la profession, celui-ci n’étant qu’un rappel de dispositions légales déjà existantes sans aucune spécificité ni amélioration particulière (voir le pourquoi de la non-signature de cet accord de branche par la CFTC).

- Demande des organigrammes des différentes directions du Siège

Les élus CFTC, à l’origine de cette demande, ont remercié la direction pour cette information précieuse aux salariés pour savoir comment et à qui communiquer dans l’entreprise. La désorganisation produite par ce manque de lisibilité de l’organisation interne, par ailleurs très mouvante, avait en effet conduit un grand nombre de salariés à s’en plaindre. Ceux-ci sont donc conviés à consulter ces organigrammes joints au compte-rendu de la réunion de CE, tant qu’aucun média de l’entreprise n’en sera encore l’écho.


- Direction des Systèmes d’Information : attente de réponse sur les points évoqués lors du dernier CE

Les éléments de réponse apportés qui faisaient suite au « Point sur l’application des règles de bonne gestion dans l’une des directions du Siège » du mois dernier, n’ont pas encore permis d’apporter toutes les garanties conformes aux règles en vigueur dans l’entreprise, ni celles attendues par les élus et un grand nombre de salariés du Siège.

Sur ce sujet, voir la suite lors du CE du 25/06/2008.