Sensibles aux problème d’inadéquation des effectifs pour gérer la charge de travail dans les centres de gestion administrative (CGA) de la région, les élus CFTC du Comité d’Établissement (Ce) Sud-Est se sont associés à une résolution adoptée sur le sujet en novembre 2011. Les élus ont en effet dénoncé l’absence de hausse des effectifs des salariés permanents, alors même :
- que l’activité a beaucoup augmenté en 2011 et que de nombreux postes avaient été antérieurement supprimés lors de la précédente baisse d’activité ;
- que la direction a exigé un travail administratif accru notamment lié aux obligations administratives antérieurement non remplies et qui ont été pointées par l’URSSAF lors du dernier contrôle ;
- que les embauches en CDI prévues par la direction dans les centres administratifs n’ont pas été réalisées, mais qu’ils ont même diminué au profit de CDD et de stagiaires ou d’apprentis.

De même, les consignes sur les plages horaires d’ouverture mettent les salariés des agences sous pression, alors même que les plages actuelles de fermeture au public sont destinées à pouvoir réaliser le travail par ailleurs exigé des équipes. Les représentants du personnel de la CFTC, seront donc très vigilants aux problèmes posés : n’hésitez pas à les contacter pour les en informer.

Nous rappelons que Manpower a signé très récemment en 2011 « l’appel à plus de bienveillance au travail » lancé par « psychologie magazine », et dans la foulée a demandé à l’encadrement de se préoccuper et de mettre en place une consultation des salariés pour améliorer leur bien-être au Travail ?! Paradoxe très « manpowerien »...