Tous en télétravail pendant la pandémie : comment bien le vivre et après ?

Le dogmatisme de la direction Manpower sur le télétravail, rompu à l’épreuve de la pandémie

Avec cette crise sans précédent, mais qui ne sera peut-être pas la dernière, les circonstances ont ouvert une large brèche dans les certitudes de la Direction : le télétravail pour le réseau d’agences, les Cabinets de Recrutement et Services Supports hors Siège : pas envisageable !
Et pourtant, notre réalité depuis presque 4 semaines est bien celle du télétravail

Le télétravail fait l’objet d’une réglementation dans le Code du travail depuis la loi Warsmann Art. L. 1222-9 du 22 mars 2012.
Plusieurs formes de télétravail sont envisageables. :
• Le télétravail peut s’effectuer à domicile ou dans des centres de proximité.
• Il peut être exclusif ou alterner des périodes passées sur le lieu de travail ou au domicile.
• Il peut être régulier ou occasionnel.
Pour l’instant, le télétravail est régi par la seule Charte unilatérale que l’employeur Manpower a mis en place.

Un charte télétravail Manpower encore unilatérale, qui reste à recomposer par la négociation, sur des points importants

A la CFTC Manpower, nous avons décortiqué thème par thème cette Charte et vous pouvez consulter nos recommandations et nos alertes pour bien vivre cette période de télétravail en attendant que la Direction accepte de rouvrir les débats avec les Partenaires sociaux, Représentants du personnel !

Avis de la CFTC sur la charte télétravail Manpower
Recommandations et Alertes

.

Extrait des recommandations CFTC, pour celles relatives à la situation de confinement actuelle :

Risques en cette période de télétravail confiné (pandémies...)
- Risque d’isolement
- Risque de suractivité : dépassements d’horaires importants
- Confinement adultes et enfants (classe à la maison)

Nos Recommandations pour bien appréhender le télétravail en cette période confinée
- S’autodiscipliner : Respecter les horaires habituels (par exemple en agence à 18h, on se déconnecte...)
- Respecter le droit à la déconnexion:se l’appliquer à soi-même et aux autres
- Adopter une posture de travail confortable
- Aménager un espace dédié lumineux et ventilé
- Faire attention à l’isolement : Rester en contact avec ses collègues:par exemple des pauses café via visio-conférences
- Limiter le travail sur écran : Attention à la fatigue visuelle et aux troubles musculo-squelettiques ; penser à faire des pauses toutes les 2 heures (recommandation de l’INRS)

La négociation que va devoir ouvrir la direction Manpower, permettra de s’accorder notamment sur les modalités de demandes et d’acceptation du télétravail, la période d’adaptation ou de réversibilité, les modalités de participation financière aux frais de télétravail, ainsi que les conditions d’éligibilité au télétravail.
Le télétravail est une vraie opportunité de modifier chacun notre quotidien pour 1, 2 à 3 jours dans la semaine ou à des moments clés de nos tâches. Prenons donc chacun le temps de nous poser et analyser ce que nous apporte le télétravail hors contexte de crise et avec un retour à la normale pour les enfants.

Continuons à agir à améliorer l’organisation du travail

Retournerons-nous sans rien changer à nos Open Spaces ?

Des études confirment (entre autres celle de DeMarco et Lister) « que ce type d’espace réduit la productivité et affecte la mémoire. Les salariés en Open Space sont plus sujets à l’hypertension, au stress et à la grippe. Ils sont soumis à un environnement bruyant, ce qui augmente le rythme cardiaque, accroît la production de cortisol (l’hormone du stress).

Le moment est venu de réfléchir à ce que cet épisode de télétravail pour tous se transforme en un atout pour votre Qualité de Vie au Travail et modifie en bien votre rythme de vie : trajet, organisation du travail, échanges professionnels...
La réflexion est ouverte, merci par avance de vos avis en retour sur notre site CFTC Manpower ou via l’enquête CFTC Manpower sur le télétravail

Documents en référence dans cet article :