Les élus CFTC sont en train de faire appliquer le droit des salariés à être représentés lors des assemblées générales des actionnaires, en application de l’article L432-6-1 du code du travail. Ils ont pour cela demandé au Secrétaire du CCE de Manpower France de porter la désignation de ces représentants au prochain ordre du jour de cette instance.

Ces assemblées générales des actionnaires sont l’occasion pour ces derniers d’insuffler leurs directives politiques officielles de gestion. Il convient donc que les salariés puissent s’y faire représenter. En particulier, ces assemblées générales sont par exemple l’occasion pour le Président de présenter les comptes de la société à l’actionnaire, et pour ce dernier de prendre ses décisions telles que de donner quitus au Président pour sa gestion ou bien le démettre de ses fonctions (voir notre article sur le départ du précédent Président de Manpower France).


- Voir aussi notre article postérieur sur les alertes des représentants concernant l’informatique, et dans lesquelles cette représentation est intervenue au plus haut de l’entreprise, avant même le déclenchement des graves problèmes de l’été 2007.