Le message que vous allez lire ci-dessous est étonnant à plus d’un titre, le premier étant qu’il est inhabituel de voir un dirigeant d’entreprise tout juste licencié venir s’exprimer sur le site Internet d’une organisation syndicale.
Bien évidemment, nous nous sommes interrogés sur l’authenticité de son auteur et avons décidé de surseoir à sa diffusion jusqu’à son identification certaine, ce qui est chose faite aujourd’hui.
Ce n’est probablement pas un hasard si, au-delà des divergences qui ont pu nous opposer sur certains dossiers, M. Jean-Pierre L., a choisi de s’exprimer sur notre site ; et c’est donc dans le même souci d’honnêteté et de transparence que celui qui accompagne l’ensemble de nos actions, que la CFTC a décidé de diffuser ce message, permettant à son auteur de faire connaître sa version des faits qui lui sont reprochés.

Néanmoins, nous entendons toujours faire la lumière sur les conditions particulières dans lesquelles Manpower France a été gérée au cours de la présidence de M. Jean-Pierre L., et sur lesquelles il reste légitime de s’interroger.

Lire sur nos forums :

- Le message de M. Jean-Pierre L., sur les raisons de son départ ;

- La réponse du responsable de la section syndicale à ce message ;

- Et aussi : la contribution d’un internaute impliqué dans cette affaire.


Voir aussi notre article antérieur concernant les causes et les modalités du départ du précédent Président de Manpower France.