1.
- Les salariés qui partiront dans le cadre d’une externalisation, toucheront-ils la participation au prorata de leur temps passé chez Manpower en 2007 avant leur départ vers l’entreprise repreneuse ?

Réponse de la direction : Les salariés présents tout au long de l’exercice 2006 recevront en juin 2007 leur droit a participation et en juin 2008, leurs droits au prorata de leur temps de présence sur l’exercice 2007.


2.
- Est il envisageable que des consignes ou recommandations aient pu être données à une société repreneuse dans le cadre d’une externalisation d’activité, afin que le personnel qui ne donnerait pas suite à la proposition de transfert, ne puisse par la suite être embauché par cette même société ?

Réponse de la direction : Le salarié pouvant accepter ou refuser le transfert librement, la question ne devrait pas se poser. En effet, le salarié souhaitant rejoindre la société repreneuse va être de fait embauché par cette dernière en acceptant le transfert et ceci avec des garanties comme, entre autre, la reprise d’ancienneté. Le salarié qui refuse le transfert, si il n’est pas reclassé en interne, sera accompagné pour son reclassement externe et bien sûr libre de ses décisions concernant son avenir.

Commentaire de vos délégués CFTC :

Ceux qui à l’occasion auraient pu entendre le contraire de la bouche d’un responsable de la société concernée pourrons donc dissiper avec lui ce malentendu, et nous invitons ceux qui pourraient avoir proféré des commentaires relatifs à des considérations morales sur les largesses indemnitaires du PSE, à relativiser leur point de vue en se référant aux articles suivants sur les conditions de départ du Président en 2006 : premier article et second article .


3.
- Dans quelles conditions et sous quels délais un salarié devant faire face à des frais professionnels liés à des déplacements a-t-il la possibilité d’obtenir une avance de frais ?
- Quelle procédure doit-il suivre pour l’obtenir ?

Réponse de la direction : Les avances sur frais sont attribuées en fonction des besoins évalués et par le supérieur hiérarchique.
Les avances sur frais sont généralement effectuées pour les collaborateurs du réseau.
Néanmoins, des avances sur frais sont accordées aux collaborateurs du siège qui doivent effectuer de nombreux déplacements professionnels et ceci de manière fréquente.
Pour obtenir une avance sur frais, le collaborateur doit en faire la demande à son supérieur hiérarchique via un formulaire disponible sous Léo (permanent – paie administration - paie rémunération – acomptes avances)
A la cessation du contrat de travail, le montant consentis sera automatiquement récupéré sur le solde de tout compte.