1. Nous demandons pour l’ensemble des collaborateurs du Siège, le rétablissement de la réunion annuelle du droit d’expression des salariés.

Réponse de la Direction : Compte tenu des difficultés rencontrées pour faire survivre cette pratique, celle-ci s’est éteinte naturellement. Rien n’interdit toutefois aux groupes qui le désirent de continuer à organiser des réunions. Nous allons toutefois étudier une éventuelle relance de cette pratique.

Commentaire des délégués : Nous ne voulons pas qu’un collaborateur puisse passer pour un « gêneur » en demandant la tenue d’une telle réunion. Cette initiative appartient à la Direction de l’entreprise comme le stipule le Code du Travail.


2. Les collaborateurs du Siège s’étonnent de voir le compte-rendu du Comité Central d’Entreprise affiché avec 6 mois de retard ; les informations y figurant deviennent obsolètes, et de ce fait, n’intéressent plus les salariés.

Nous souhaitons son affichage dans le mois suivant la réunion.

Réponse de la Direction : La réunion du Comité Central d’Entreprise (CCE) a lieu deux fois par an, le procès-verbal de la réunion précédente doit être approuvé par les membres du CCE avant d’être affiché. C’est pourquoi il existe ce délai de 6 mois entre l’approbation et l’affichage. Il s’agit là de dispositions légales incontournables.

Cela n’est toutefois pas un frein à la mise en œuvre des décisions arrêtées au cours de la réunion et à leur communication par les différents membres du CCE.


3. Les locaux du Crédit, de la Formation et des Etudes informatiques n’étant pas concernés par des travaux en cours, nous demandons pour ces 3 sites, des exercices d’évacuations.

Réponse de la Direction :

- MONCEAU :

  • 30 mars 1999, exercices « manipulations d’extincteurs » avec les chargés de l’évacuation (parcours des issues de secours)
  • 28 septembre 1999 : au Fort de la Briche : exercices avec feu réel. (avec Bingen )
  • 16 novembre 1999 : notions de secourisme.

- BINGEN ( 5. 7. 9. 14 ) :

  • 13 avril 1999 : exercices « manipulation d’extincteurs »
  • 7 décembre 1999 : notions de secourisme.

- MALESHERBES : les dates sont à définir.

En ce qui concerne les exercices d ’évacuations, il nous faut au préalable nous rapprocher des propriétaires des locaux des rues Monceau et Malesherbes pour savoir si eux-mêmes prévoient quelque chose.


4. Les informations légales ne sont toujours pas affichées dans les locaux du Crédit, de la Formation et des Etudes informatiques.

Pouvez-vous y remédier ?

Réponse de la Direction : Nous allons remédier à la situation.


5. Suite à votre réponse de janvier 1999 concernant la mutuelle, qu’en est-il de l’étude des diverses possibilités d’améliorations ?

Réponse de la Direction : Nous sommes en attente d’une proposition.


6. Est-il possible de disposer d’un local équipé et agréable, réservé aux collaborateurs du Siège souhaitant se restaurer sur place ?

Réponse de la Direction : Nous prenons note de cette demande et allons étudier la possibilité de la satisfaire.