1.
- Pour quelle raison une formation proposée à l’ensemble des salariés d’un département est elle imposée dans le cadre du DIF, sous peine de non participation ?

Réponse de la Direction : Un collaborateur n’est en aucun cas forcé à utiliser son DIF. Ceci étant, il est constructif qu’un manager puisse proposer à ses collaborateurs une formation touchant au développement personnel et au perfectionnement. Libre au collaborateur d’accepter ou de refuser. Pour rappel, de toute façon les heures de DIF « épargnées » sont plafonnées à 120 heures. Si le salarié a un autre projet pour l’utilisation de son DIF, manager et RRH sont à l’écoute.


2.
- Quels sont les niveaux hiérarchiques des salariés du Siège invités à participer à la prochaine convention du 10 janvier 2008 ?
- Les délégués syndicaux centraux et leurs adjoints sont-ils conviés à cette convention ?

Réponse de la Direction : Les invitations à cette convention sont encouragées au plus de participants possibles et ne sont pas fonction des niveaux hiérarchiques mais des contraintes de services et d’activité.


3. Nous avons pu lire dernièrement dans le contexte de la charte éthique Manpower, que les collaborateurs s’engagent à ne pas posséder d’intérêt chez l’un de nos fournisseurs ou clients.
- Devant la venue récente de nombreux cadres hauts placés, principalement au Siège, issus notamment de notre principal fournisseur informatique à savoir IBM, ou de Netfective, pourrions-nous connaître quelles ont été les mesures prises par la société pour s’assurer du respect de cette charte éthique, ces salariés étant en position de décision stratégique au sein de notre société ?

Réponse de la Direction Cette question n’est pas de la compétence des DP.

Commentaire de vos représentants : De fait, cette question d’ordre économique relevant du CE, voir la réponse obtenue sur cette question par vos représentants CFTC au CE du 23/01/2008.